Comme moyen de transport, la moto figure parmi les plus prisés. Cependant, pour des raisons évidentes, elle n’est pas pratique lorsque vient la saison froide. Dans ce cas, il est nécessaire de l’entreposer en attendant que reviennent les beaux jours. Mais pour préserver votre deux-roues de l’usure, il va falloir appliquer certaines recommandations. Justement, voici quelques conseils pour bien entreposer une moto en hiver.

Choisir un garage


De préférence, l’entreposage d’une moto doit se faire dans une zone couverte ou plus précisément dans un garage. Il faut à tout prix éviter l’exposition du véhicule aux éléments externes comme le froid rude et l’humidité. Veillez à choisir un endroit sécurisé pour éviter les risques de vandalisme, mais aussi d’incendie. Pour cette dernière, le recours à un climatiseur atex pour espace confinéest judicieux. Cette solution est surtout recommandée dans le cas d’un garage abritant plusieurs véhicules. Si vous êtes dans l’impossibilité de trouver un garage adapté, misez sur le stockage de votre moto sous une bâche dédiée qui résiste aux intempéries.

Faire le plein


Avant de ranger votre véhicule à deux roues pour la saison hivernale, pensez à bien remplir le réservoir. Pour ce faire, utilisez un additif stabilisateur de carburant pour empêcher que celui-ci ne se décompose et ne souille votre carburateur avec différents éléments crasseux. Après avoir fait le plein et rajouté la quantité nécessaire d’additif, il est conseillé de tourner le moteur pendant quelques minutes. Ainsi, l’essence est sûre de pénétrer dans chaque élément du moteur et le préserver de l’usure pendant son temps d’hibernation.

Recharger la batterie


Si vous conduisez une moto, vous n’êtes pas sans savoir que la batterie doit être chargée mensuellement, surtout si votre véhicule est moderne avec un système d’alarme, d’horloge et de radio. Même lorsque la moto ne fonctionne pas, ces éléments peuvent vider la batterie, ce qui serait dommage au moment de récupérer votre engin. Ainsi, passer tous les mois pour recharger le dispositif en vous équipant d’un système de recharge efficace.

Effectuer la vidange


Vidanger votre moto avant de la mettre en hibernation n’est pas obligatoire. Toutefois, ce geste est important en vue de préserver les pièces de votre moteur. En effet, l’huile qui s’y trouve a tendance à changer au bout d’un certain temps, ce qui va corroder les éléments du moteur. Pour éviter cela, changez l’huile juste avant le stockage de la moto. Au besoin, vous pouvez même repasser vers la moitié de l’hiver pour refaire la vidange.

Choisir un liquide de refroidissement de qualité


Tous les modèles de liquide de refroidissement ne se valent pas. En effet, certains ne sont pas faits pour préserver votre dispositif du gel et ne résistent donc pas aux températures négatives. De ce fait, veillez à choisir un liquide de refroidissement de qualité en vous renseignant sur ses propriétés. Il importe que celui-ci puisse endurer les hivers les plus glaciaux. Demandez conseil auprès de votre concessionnaire ou fabricant de motos pour avoir les bonnes recommandations en termes de liquide de refroidissement adapté.

Ca vient de sortir : parcourez cet excellent guide spécial poêle à bois supra avant de vous rendre en magasin !

Derniers articles :

Comme moyen de transport, la moto figure parmi les plus prisés. Cependant, pour des raisons évidentes, elle n’est pa...